Les avantages de l'infogérance

Dans une ère où le hacking et l’utilisation malveillante des données sont les plus grands fléaux de l’univers cybernétique, il est important, voire obligatoire, de trouver de vraies solutions. En effet, le sujet de la cybersécurité revient souvent sur la table et continue à faire polémique, que ce soit dans la sphère privée ou dans le monde entrepreneurial. Dans l’objectif de garantir la sécurité des transferts et l’administration de données d’entreprises et de données client, 2 duos de choc ont fait leur apparition il y a de cela quelques années. Il s’agit bel et bien des protocoles SSL et HTTPS. Mais quelle est la définition de ces sigles ? Quels sont leurs fonctions et leurs rôles ? Comment les utiliser ? Découvrez les réponses dans les lignes qui suivent !

cadenas et clés pour un site internet protocoles ssl et https

Sommaire

☑ La définition du SSL 
☑ La définition du HTTPS 
☑ Pourquoi recourir aux protocoles SSL et HTTPS ? Découvrez leurs avantages ! 
☑ Comment créer un site internet en SSL et HTTPS 
☑ Établissement d’un certificat SSL 
☑ Installation et configuration d’un certificat SSL 
☑ Les solutions pour éviter les erreurs du passage de votre site en SSL et HTTP 
☑ Comment se déroule le contrôle de la validité d’un certificat ? 
☑ Comment séduire les visiteurs avec votre site web sécurisé 
☑ HTTPS : son grand rôle dans le référencement sur les moteurs de recherche (Google)

Besoin d'infogérance et d'hébergement pour votre projet ?
+33 3 20 09 11 68

La définition du SSL

Le terme SSL est l’acronyme de Secure Socket Layer. Celui-ci est un système de chiffrement et d’authentification des flux de données en réseau. Conçu et développé par la société Netscape et RSA Security, c’est une excellente solution pour échanger des informations entre 2 PC avec une sécurité optimale. 

L’installation des certificats SSL (connu sous le nom de TLS (Transport Layer Security) dans sa version ultérieure) est notamment très importante dans les cas des sites e-boutiques. En effet, les données confidentielles et délicates sont plusieurs dans ce secteur. Celles-ci peuvent être des données d’inscription (email, adresse, numéro de mobile), des données d’identification (mot de passe, courriel…) ou bien des données bancaires (numéro de carte de crédit ou des coordonnées bancaires).

La définition du HTTPS

Hypertext Transfer Protocol Secure, plus connu sous son acronyme HTTPS est un protocole qui définit la sécurisation des transferts des données. Les sites en HTTPS ont la particularité d’afficher un cadenas vert à côté de son URL. Ceci est un vrai gage de sécurité et montre qu’un site met un point d’honneur à ne pas négliger la sécurité. Choisir ce protocole pour votre plateforme vous permet ainsi de gagner la confiance de vos clients, mais également de vos prospects. 

Le HTTPS présente une version non sécurisée que vous connaissez sous le sigle « HTTP ». Les sites internet en HTTP montrent quelques inconvénients comparés à leurs homologues HTTPS. En effet, les données présentes sur ceux-ci peuvent être consultées et modifiées. De plus, dans un site e-commerce, par exemple, un internaute ne peut pas savoir s’il donne ses coordonnées bancaires au propriétaire de l’e-boutique ou bien à une personne malintentionnée.

deux onglets avec http et https

Pourquoi recourir aux protocoles SSL ET HTTPS ? Découvrez leurs avantages !

Les protocoles SSL et HTTPS vous proposent ainsi plusieurs avantages qui peuvent être résumés en quelques points :

☑ Celui de garantir une parfaite confidentialité : Ces systèmes empêchent toute tentative d’espionnage et de trucage des informations communiquées. En effet, vous avez la possibilité de chiffrer les données HTTPS. Ainsi, vous avez l’assurance que vos données ne tomberont jamais aux mains de personnes malintentionnées.
☑ Celui d’assurer une parfaite authentification : Grâce au SSL et au HTTPS, on a la possibilité de connaitre l’identité du programme, mais également de la personne ou la société avec laquelle on échange.
☑ Celui de diminuer considérablement le vol et l’utilisation malveillante de données.
☑ Celui d’améliorer le référencement de votre site sur les moteurs de recherche (en l’occurrence Google).
☑ Celui d’optimiser la performance de votre site.

Bon à savoir : Les spécialistes de la sécurité informatique conseillent l’installation d’une version plus performante de SSL : le TLS. Cette dernière étant encore appelée SSL par abus de langage.

Comment créer un site internet en SSL et HTTPS ?

Passer un site en SSL et HTTPS est relativement facile pour les pages les plus récentes. De plus, cette migration n’est pas chronophage et ne nécessite pas un grand investissement en termes d’efforts. Si vous aussi, vous êtes séduit par l’idée de créer votre plateforme sur la base de ces protocoles, il vous faudra d’abord passer par l’établissement de certificats SSL, l’installation ainsi que la configuration.

Étape 1 : Établissement d’un certificat SSL
Le certificat SSL est en quelque sorte la carte d’identité d’un site web. Une fois installé sur le serveur, celui-ci active le cadenas et le protocole « HTTPS » à travers le port 443 pour garantir une connexion sécurisée entre le navigateur et le serveur web. Si vous souhaitez acquérir un certificat SSL, sachez qu’il en existe plusieurs :

1. Le DV ou Certificat à validation de domaine :
C’est le certificat SSL ayant le degré d’authentification le plus bas, mais aussi le prix le moins cher du marché. Il est plus plébiscité par les sites web ne montrent pas de menace de hacking ni de phishing (hameçonnage)

2. L’OV ou Certificat à validation d’organisation :
Ce type de certificat est certes plus onéreux que le DV. Toutefois, il présente l’avantage d’être plus détaillé et plus sécuritaire. Avec un processus de contrôle élevé, avoir un certificat OV vous garantit la confiance de vos visiteurs. Celui-ci est préféré par les sites qui transfèrent fréquemment des données non sensibles.

3. L’EV ou certificat à validation étendue :
Cette dernière catégorie de certificat SSL est celle qui présente le plus haut degré de sécurité et d’authentification. Rigoureux et ultra détaillé, il permet de garantir la confiance d’un site internet. Malheureusement, la qualité a un coût. L’EV est notamment le plus cher parmi les 3 certificats présentés sur cette liste. Si vous avez un site web où transitent des données très sensibles comme des coordonnées bancaires, il sera la solution idéale.

Étape 2 : Installation et configuration d’un certificat SSL
Une fois que vous avez choisi le certificat SSL qui répond le plus à vos attentes, il ne vous reste plus qu’à installer le certificat SSL sur le serveur. Pour ce faire, des entreprises spécialisées dans le service d’hébergement web peuvent vous aider quant à son installation. Vous pouvez même acquérir votre certificat SSL chez ces prestataires, car bon nombre d’entre eux incluent ce service. Ces fournisseurs vous aident non seulement à choisir le certificat le plus à même de vous satisfaire, mais aussi le codage et la configuration du serveur en adéquation à vos besoins.

onglet de navigateur avec https et sécurité

Les solutions pour éviter les erreurs du passage de votre site en SSL et HTTP

Durant le processus de migration d’un site à un certificat SSL, quelques erreurs peuvent faire leur apparition. Celles-ci peuvent avoir des conséquences néfastes pour votre site web, que ce soit en termes de référencement, ou en termes de redirection de pages web. 

Afin de les éviter, voici quelques conseils et astuces efficaces pour passer un site web en HTTPS et SSL en toute sécurité :

1. Ne choisissez pas des certificats SSL périmés
Si par mégarde, vous recourez à un certificat périmé, voire invalide, vous aurez la malchance de voir apparaître un message d’alerte fâcheux dans votre fenêtre de navigateur. De plus, vous courez le risque de perdre totalement la confiance des internautes qui ont visité votre page.

2. Installez les bonnes redirections
Pour éviter le « duplicate content », vous devez installer les bonnes redirections (redirection 301, ou la balise canonical) et ce, dans le but de modifier certaines URLs de manière naturelle. Grâce à ce procédé, vous ne serez pas pénalisé par Google, car il n’aura pas la possibilité de distinguer la page HTTP de la nouvelle page HTTPS, ce qui n’impactera pas dans votre référencement.

3. Installez des outils d’administration et mettez à jour le sitemap XML
Le HTTP et le HTTPS étant vus comme 2 sites internet distincts, vous devez enregistrer la version HTTPS dans l’outil d’administration lors de la migration en SSL/HTTPS. Vous devez, en outre, actualiser le sitemap et l’intégrer dans l’outil d’administration.

4. Contrôlez les liens internes et vos backlinks
Certes, le recours aux redirections 301 vous permet de pallier les liens défectueux, mais il est nécessaire de mettre à jour votre maillage interne après la migration de site au protocole HTTPS. Et même si vous avez modifié vos contenus dans votre CMS (Content Management System), quelques modifications manuelles seront incontournables. Les liens externes, quant à eux, doivent être modifiés pour être redirigés vers l’adresse HTTPS.

Comment se déroule le contrôle de la validité d'un certificat ?

Il est relativement facile de vérifier la validité d’un certificat SSL. En effet, il vous suffit de regarder l’URL du site en question.

☑ Si un site Web est chiffré avec un certificat SSL valide, vous pouvez apercevoir, soit un cadenas vert sur fond vert (certificat EV), soit un cadenas vert sur fond blanc (certificat OV et DV) sur l’URL de la page. 

☑ Si un site est doté d’un certificat erroné, son URL se verra marquée par un cadenas gris avec un panneau de signalisation triangulaire de couleur jaune. 

Par contre, s’il n’est pas sécurisé ou n’a pas eu recours à un certificat, l’URL sera représentée par un cadenas barré.

protocole-https-ssl-group-dis

Comment séduire les visiteurs avec votre site web sécurisé ?

Vous l’aurez vu, la question ne se pose plus, pour sécuriser les données de vos visiteurs et pour la pérennité de votre entreprise, la mise en place des protocoles HTTPS/SSL est cruciale. Pour optimiser la sécurité de votre site et gagner encore plus la confiance des internautes, voici quelques règles à suivre :

Installer un sceau de confiance à votre site internet
Il s’agit là d’un indicateur de la fiabilité d’une plateforme web. C’est une sorte de cachet qui assure la sécurité des données, le flux de paiement et une défense efficace contre le hacking et les maliciels.

Optez pour un certificat SSL avec un degré de sécurité optimal
Les sites bénéficiant de ces certificats mettent en confiance un utilisateur d’internet. En optant pour ce type de certificat, vous aurez la garantie d’avoir le maximum de visite et voir votre taux de conversion s’accroitre de manière significative.

Tournez-vous vers le SSL en mode "intégrale"
Certains sites font l’erreur d’appliquer le certificat SSL que sur la page d’accueil, la page d’identification ou celle du panier d’achats. En évitant cela et en appliquant le protocole SSL à toutes les sous-pages de votre site, vous mettrez votre visiteur en confiance, du début à la fin de sa visite.

HTTPS : son grand rôle dans le référencement sur les moteurs de recherche (Google)

Vous vous demandez peut-être pourquoi avoir un site en HTTPS peut améliorer votre position sur les moteurs de recherches. La réponse est simple : le géant Google a annoncé au mois d’août 2014 qu’il favoriserait le référencement des sites recourant au SSL. L’HTTPS est, en effet, un des nombreux facteurs pris en considération dans les algorithmes de calcul de son SERP. 

Ce maniât du web a ainsi pour objectif de rendre la toile plus sécuritaire et à inciter les webmasters de sécuriser leur site internet sans exception. Voilà pourquoi Google a décidé de marquer par une croix rouge les plateformes non sécurisées sur son navigateur Chrome. 

Toutefois, assurez-vous de maîtriser parfaitement votre migration en HTTPS car sinon, vous pourriez avoir quelques problèmes avec Google (backlinks cassés, redirections incorrectes…)

Partager l'information sur vos réseaux sociaux !

Des conseils d’experts une fois par mois dans votre boite mail

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information du Group DIS. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.