RGPD : 5 Raisons pour lesquelles RGPD est nécessaire

///RGPD : 5 Raisons pour lesquelles RGPD est nécessaire

RGPD : 5 Raisons pour lesquelles RGPD est nécessaire

RGPD utile entreprisePourquoi le RGPD a été mis en place ?

La mise en place du règlement ne constitue pas un frein, mais belle et bien une avancée dans le e-commerce Européen.  

Le RGPD a été mis en place suite à la démocratisation totale du commerce en ligne, la démultiplication des objets connectés et à la profusion récente des données dans les entreprises.

Une mise à plat du marché

La loi émane donc des nouveaux comportements d’achat des européens sur internet. Elle vient structurer l’usage des données et plus important d’uniformiser à l’échelle européenne. Le but de la démarche est de fournir un niveau de protection identique aux citoyens et aussi, de fournir aux entreprises une réduction de la concurrence et un processus d’utilisation des données. En effet, les données n’étant pas réglementées de la même manière dans les pays de l’UE, les pays plus “restreint” en matière de législation pouvait ressentir un impact sur leur commerce : techniques marketing différentes, relance et contact des clients complexes.

Pour y remédier, les usages doivent être mis à plat et “loyal”. C’est donc le rôle de RGPD. Cependant, bien que les fondements soient les mêmes dans chacun des pays, chaque pays peut y spécifier des clauses selon sa législation propre. Il n’en demeure pas moins que la réglementation agira de manière uniforme dans l’UE.

Une histoire de confiance

La protection des données personnelles prend une place importante et est considérée par les consommateurs. À l’issu des scandales mondiaux de diffusion des données, des lanceurs d’alertes, (cf Snowden, etc.) etc. mais également avec la compréhension d’internet, les consommateurs se pose des questions concernant leurs données personnelles, aussi nommées données sensibles. Ces questionnements et hésitations à diffuser des données engendrent, non sans fondement un manque de confiance envers les acteurs du web réclamant des informations.   

Les réticences à acheter en ligne, s’abonner, diffuser des informations de peurs que celles-ci soient partagés sans consentement et viennent « assommer » les consommateurs de publicités. La divulgation d’informations personnelles sans accord préalable ou comme échange monétaire ne réjouit pas les consommateurs inquiets pour leur sécurité.

Le bénéfice

Avec une réglementation aussi poussée que la Réglementation Générale de la Protection des Données dont la mise en vigueur sera le 25 mai 2018, la protection est assurée. Cette protection à long terme aura pour résultat une reconnaissance du web en tant que place de commerce.

Le bénéfice pour les entreprises

Le tri des données

Les données sont accumulées plus que de raisons dans les entreprises. Vue comme l’or noir des entreprises, la tendance des data-lake, des analyses, les données ont été accumulées sans objectifs déterminé à l’avance. Le résultat étant que vos données sont accumulées dans le réseau surchargeant les espaces, souvent « mal rangés ».

Le RGPD permet de faire le point sur toutes ses données clients amassées et de trier les données utiles ou non, de réaliser un processus sur chacune des données, combien de temps faut-il les conserver ? Comment doivent-elles être organisées et d’autres questions essentielles à l’organisation des données dans l’entreprise.

L’objectif est de conserver les données utiles dans l’intérêt du client et pour la réaliser des actions de l’entreprise.

Les processus

Répertorier les données amener à se poser des questions sur la structuration mais également les processus environnants. Cette action s’avère utile pour valider la bonne application de la RGPD. Quels sont les points de collectes, le client est-il informé clairement de l’usage qui va être réalisé avec ses données personnelles ? Comment conserver les données ? Combien de temps ? etc.

Ce sont autant de questions qui permettent de clarifier les  processus et cheminements des données dans les entreprises.

Cette étape fastidieuse semble indispensable pour un bon fonctionnement et une circulation interne des données dans l’entreprise. De plus, cela accorde une place centrale aux données les mettant ainsi en valeur.

Les données sont organisées, centralisées et marqués de procédures clairs. L’ensemble étant garanti par le DPO, Data Protection Officer / Délégué à la Protection des Données.



2018-01-05T11:39:08+00:00